Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:00

Impossible d'y échapper ! 

Ils sont partout !

Ils nous entourent !

Leur haleine nous glace les os !...

 


LES CLIMATISEURS  SONT PARMI NOUS ! 

2011-10-28-002


Personnellement je préfère très nettement une terrasse ombragée à une salle climatisée mais peut-on reprocher à quiconque de préférer une maison fraîche en été à des chasseurs d'images nostalgiques et passéistes?

Revenons à ces ruelles que j'espérais typiques avec leurs arcs-boutants, méthode ancienne pour maintenir l'écartement nécessaire mais aussi, procédés permettant d'acheminer les eaux de pluie vers les citernes prévues comme réserves.

Dans ces passages étroits, impossible de ne pas les voir, les climatiseurs j'entends, car les arcs-boutants je ne voulais surtout pas les rater.

La photo ne peut ignorer cette concession à la modernité, me direz-vous, mais le peintre, lui... est-il tenu à les représenter ?

C'est selon !...

Perso, je vous l'ai déjà dit, j'ignore facilement tout ce qui me gêne dans une peinture mais là, c'était un sujet tout trouvé pour cet article.

Alors :

 

clic sur l'image = taille originale

2011-10-28-001-copie-1

Encre de chine avec rehauts d'aquarelle

 

Bon... d'accord !... c'est pas très ensoleillé comme vue, en tout cas ça ne reflète certainement pas ce que j'avais sous les yeux !

C'était juste un essai à l'encre de chine rehaussée d'aquarelle... à oublier au plus vite !  Demain je ferais plus ensoleillé... promis ! 

Reste une ou deux vues de Bonifacio à réaliser puis j'irai voir ailleurs si j'y suis pas !

à ciao, ciao ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

commentaires

Jean- François Helleux 28/10/2011 23:31



Bonsoir Alain. Eh oui, les climatiseurs sont les nouvelles verrues architecturales. L'exemple parfait est l'Espagne où les climatiseurs poussent sur tous les murs de façon tout ce qu'il ya
de plus anarchique. Bon week end 



Alain Avèle 29/10/2011 09:27



Salut Jean-François ! Bien sûr, nous qui habitons sous des contrées où le soleil prend peu de vacances et que l'on qualifie de " tempérées " lorsqu'on va huit jours au soleil... on supporte, on
supporte et puis on revient vers les frimas.
Mais eux ?  Eux qui " subissent " ces températures assez élévées plusieurs mois pas an ?  Eux dont les maisons ne connaissent plus la fraîcheur... peut-on vraiment leur en vouloir ?
Bien sûr, une photo dans une jolie petite ruelle si typique, lorsqu'il y a deux mobs et six climatiseurs...


Je te souhaite un excellent week-end, l'ami breton !



kalei 28/10/2011 16:38



Je ne vais certainement pas oublier!! :-)


bizzz



Alain Avèle 28/10/2011 22:56



Salut Kalei !


Bizzz



Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives