Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 09:00

Pour une bonne part, Bonifacio ce sont des ruelles étroites et des passages voûtés les reliant.

Il faut dire que les rares axes routiers, leurs petits trains touristiques, la foule et la circulation incessante, qui traversent la ville haute, vous les retrouverez tout partout... moi ça ne m'intéresse pas.

L'ennui, en aquarelle, c'est la trop grande dualité entre ombres et lumière et à Bonifacio - en tout cas ce jour-là - j'ai été confronté à ce dilemme : faire trop clair ou gouacher ?

Bof, après tout ce n'est qu'un carnet de voyage !  Alors, pourquoi se prendre le chou avec ces considérations technico-ayatollesques (cherchez pas je viens de le pondre !) sur la transparence imposée par l'utilisation de ce médium.

Donc, impressions ressenties :

 

clic sur image = taille originale

2011-10-22-001

Aquarelle, marqueur noir, pastel sec (blanc) pastel gras (noir)

Tiens ? J'ai peint des scooters ?  Comme c'est étrange !

D'habitude, il en est des véhicules motorisés et autres comme des personnes, je les ignore superbement et à ce propos dans l'aquarelle précédente j'aurais dû peindre le cul de trois voitures pour respecter la réalité.

Je ne peins pas la réalité !

Enfin, pas toujours...

La preuve ci-dessus.

Je vous parlais de parfums d'Italie dûs au linge dans l'article précédent, ces passages aux débouchés aveuglants en sont encore un exemple.

Bon... je vais continuer à zieuter mes clichés !

à ciao, ciao ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

commentaires

Michel89 22/10/2011 16:55



J'ai déja vu des oeuvres de peintres reconnus qui associent à la fois l'aquarelle, la gouache et le pastel et les effets sont saisissants. Alors, marre de toutes ces théories de transparence
d'aquarelle! Tu as bien raison, c'est le résultat qui compte! A bientôt



Alain Avèle 22/10/2011 17:12



Ben, l'un des premiers à avoir fait cela est un certain J.M.W. TURNER, et je crois que personne ne conteste ses qualités d'aquarelliste !


Bon week-end à toi, Michel !


 



Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives