Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 08:00

En ces jours de grands fimas, ce même bien plus que le soleil qu'on veut, car il luit quand même un peu, mais sa chaleur.

Et là, c'est pas gagné !

Donc, il ne nous reste que le souvenir de ces jours heureux et pour cela, rien de tel que les photos de vacances. En revisitant mon carnet de voyage, je m'aperçois qu'il est une région de Corse que j'aimais beaucoup et sur laquelle j'ai réalisé peu de crobarts.

PORTO

Non pas la connue, la célèbre Porto Vecchio mais simplement Porto sur la côte ouest.

Je vais essayer de réparer cet oubli en commençant par un classique de la région, la tour gênoise de Girolata.

clic sur image = taille réelle

2012-02-10-001

Aquarelle et marqueur noir

 

Girolata : quelques familles en hiver, beaucoup plus l'été même sans tenir compte des touristes qui (comme moi) débarquent à heures fixes des bateaux réalisant les excursions : Porto- Réserve de scandola - Girolata - Porto - Calenche de Piana, des classiques.

Quelques paillotes sur la plage. Quelques maisons disséminées dans le maquis. Deux ou trois restaurants... et un quart d'heure de visite, montre en main.

Après, le bateau s'en va et démerdez-vous si c'est le dernier car pas d'autre accès à ces lieux si ce n'est se carapater les chemins de mulets.

Et Porto, c'est pas la porte à côté !

Rien à dire, faut les faire ces endroits, d'une manière ou d'une autre, et si vous avez les moyens de louer les services d'un bateau particulier, tant mieux. Vous pourrez peut-être profiter des restos et du calme post-touristique.

Voilà, quinze autres minutes de chaleur (bien coincé près du radiateur de mon bureau) mais on peut toujours rêver... non ?

Alors, pour celles et ceux qui aiment bien savoir les couleurs utilisées car ce crobart semble être réalisé à l'économie, il y a :

du jaune de naple, de l'ocre d'or, du jaune de cadmium, du vert olive, du vert de mai, du vert de winsor, du bleu de Dumont, du violet de winsor et du gris de payne.

Sans oublier le noir du marqueur.

Rien que ça !

Ah oui !... J'oubliais !  Des nanas, ce jour-là, il n'en manquait pas.

Allez, zou !

à ciao, ciao !


Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

commentaires

petitalan 11/02/2012 20:37


Un lieu en effet merveilleux. Inoubliable. Tu as bien fait de le publier.
Bien à toi. Je t'envoie du soleil d'ici - même s'il pleut pas mal. Les Tropiques, quoi !


 

Alain Avèle 11/02/2012 23:04



L'idéal serait de pouvoir y passer plus de temps mais... déjà le connaître est un vrai plaisir !
Bien à toi qui va peut-être le revoir bientôt, cet endroit merveilleux !



mima 10/02/2012 08:52


Un quart d'heure de visite ?!!! à peine le temps de descendre du bateau et de faire quelques clichés...c'est la course


Bonne journée à toi Alain

Alain Avèle 10/02/2012 09:23



Ben oui, Mima ! la course, comme tu dis. je ne suis pas persuader que tous ceux qui s'étaient précipités vers les paillotes où l'on pouvait se désaltérer aient pu être servis !


Mais malgré cela, très belle après-midi à visiter la réserve de Scandola, Girolata et pour finir les Calenche de Piana, le tout par la mer ! 


Bonne journée et bon week-end à toi, Mima !



Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives