Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 08:00

Beaucoup m'en avait parlé, vanté la beauté, trop peut-être.

Après Porto et ses alentours, la désillusion était de taille car, autant vous le dire tout de suite : Propriano ne m'a pas emballé. 

Bien sûr, pour moi ce n'était qu'une ville étape, la porte ouverte vers d'autres endroits beaucoup plus inspirants que sont Sartène et Bonifacio.

C'était aussi une ville dortoir où il est facile de se restaurer le soir, vu le nombre de restaurants qui bordent le front de mer au niveau du port de plaisance.

Un crobart donc, un seul et encore, réalisé en vue des essais avec fond dilué d'acrylique blanc pour rendre les feuilles imperméables.

clic sur image = taille réelle

2012-02-24-001

aquarelle et marqueur noir

En reluquant mes photos dans l'espoir d'y trouver sujets pour cette station, j'ai revu une belle tour, celle de Campomoro.

Ce sera pour le prochain crobart, en attendant,

à ciao, ciao ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

commentaires

petitalan 24/02/2012 19:28


Je partage ton point de vue, sans intérêt... par rapport à d'autres lieux. Ce qui permet de mieux les apprécier. Certains aiment bien, laissons-leur leur plaisir.


Bien à toi.

Alain Avèle 25/02/2012 09:18



Ce n'est qu'un point de vue, bien sûr mais c'est vrai que j'ai beau chercher...


Bon... y'a quand même la mer, les colines, le soleil et tant de belles choses à proximité et donc, ne soyons pas trop négatif non plus !


Bien à toi dans tes îles lointaines !



Michel89 24/02/2012 13:42


D'après mes souvenirs, Propriano ne m'avait pas beaucoup interpelé. C'est plutôt une ville balnéaire, célèbre pour sa grande plage, ses restaurants et boites de nuit pour faire la fête le soir...
A bientôt!

Alain Avèle 24/02/2012 17:04



C'est un bon résumé de cette ville, quoique... pour ce qui est de plage, si elle est grande, le sable y est gros et fait mal aux pieds.
Mieux vaut pousser plus loin... tu verras dans le prochain article !


à ciao, ciao , Michel !


(ps : pour l'instant je m'amuse avec de l'acrylique... c'est très relaxant ! )



Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives