Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 09:00

... les allochtones touristent à tout va !

D'accord, ce verbe n'existe pas mais, si les pêcheurs pêchent, si les travailleurs travaillent et si les crépis décrépissent, que font les touristes ?... Hein ?  Je vous l'demande !

Donc pour moi, les touristes, allochtones par essence, touristent !  POINT !

Bien plus sérieusement, Sartène me pose un problème et non des moindres car toutes les rues sont étroites et les maisons très hautes alors que mon carnet préfère nettement les vues en format " paysage "  à celles au format " portrait ".

Il faudra donc que je trouve une solution comme dans cette vue de détails :

 

clic sur image = taille originale

2011-11-05-001

Aquarelle, marqueur noir et pastel gras

un passage voûté, un travailleur s'activant dans la lumière du petit matin et il n'en faut pas plus pour que moi, touriste lambda, je clic-clic-clic à tout va !

Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous montrer la décrépitude des crépis car, outre les formes étranges des fissures, les couleurs sont toujours très intéressantes pour le coloriste que je prétends être, même si en cette matière, mes ambitions vont souvent au-delà de mes capacités.

Bon, il me faudra résoudre ce casse-tête des ruelles étroites !

En attendant,

à ciao, ciao ! 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

commentaires

Michel89 05/11/2011 17:11



Tout simplement, tourner ton agenda d'un quart de tour.... LOL! A bientôt!



Alain Avèle 05/11/2011 17:45



Ben oui... mais non !... là, c'est pas l'agenda, c'est un carnet avec des anneaux en plein mitan et faut composer avec. En plaçant le carnet verticalement, cette particularité serait encore plus
gênante !


Merci d'avoir essayé de m'aider ! à plus et bon dimanche !



Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives