Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 10:46

2011-05-08-001

 

2011-05-08-002

 

2011-05-08-003

 

2011-05-08-005

 

2011-05-08-004

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans humour
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 14:53

Je n'y suis jamais allé mais grâce à la télé, et surtout à certaines émissions, on peut s'y rendre tout en restant bien calé dans son fauteuil.

C'est ainsi qu'hier, en classant mes photos, je suis tombé en arrêt devant un essai de photographie d'écran de la télé digitale réalisé lors de l'émission " des Racines et des Ailes"  consacrée au Mexique... la voici :

 

2011-04-29-001

Rhaaa !!! Rendre cette transparence dans tous ces tons sombres, un défi que me lance cette lumière de petit matin !

Alors aujourd'hui, j'ai pris mon courage à deux mains et le cahier d'écolier dans une troisième toute virtuelle et je m'y suis collé...

 

2011-04-29-002

Aquarelle et marqueur noir  (format A4)

 

Voilà, c'est tout ! Rien d'autre à dire.

Bon week-end à tou(te)s !  à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 10:01

2011-04-25-001

 

     Dans le jardin, la balançoire s'ennuie.

     Dans l'abri, le ballon tourne en rond,

     Et le vélo se languit en rongeant son frein.

     Le cerisier surpris, déploie ses branches en vain,

     Seules les fleurs relèvent la tête pour respirer enfin.

     Mais dans le jardin soudain trop calme,

     Aujourd'hui comme hier et je le sais, demain,

     La balançoire s'ennuie...

     Et moi aussi !

 

Bisous, petit bonhomme ! Je m'en vais bricoler... ça me fera passer le temps et attendre vendredi plus sereinement !

 

à ciao, ciao, tutti ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans Tranche de vie
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 14:23

 

Cinse, en Picard mais également Cense  ( de censa, fermage en latin ) désigne une ferme et dans le village, la " Cinse Jules " a été pendant longtemps une véritable institution :

 

2011-04-23-001

 

Du temps de Jules, de ses attelages de chevaux de trait qui faisaient le bonheur des enfants du village ( y compris des miens !) puis, après sa mort, ce lieu ou plutôt ses granges ont abrité longtemps les " ducasses "  (festivités) de l'endroit.

Google garde le souvenir de ces réunions souvent musicales.

Depuis, la ferme rachetée, restaurée, réaménagée par les nouveaux propriétaires, une partie des dépendances abrite maintenant une crèche.

Mais ce n'était pas là le but de mon billet, simplement en me promenant ce matin, le lumière était si belle que l'envie m'est venue d'en tirer une photo pour m'inciter à reprendre mes pinceaux...

2011-04-23-002

Aquarelle et marqueur (format A4)

 

Vous avez certainement reconnu le cahier... ce ne sont plus les Corons mais c'est toujours le Nord !

Allez, zou !  à ciao, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 11:50

 

 

2011-04-17-002

 

2011-04-17-001 

 

2011-04-17-003

 

2011-04-17-004

 

2011-04-17-005

 

Encore une semaine qui commence bien !

à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans humour
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 10:00

Oui, tout dépend de l'angle sous lequel on regarde...

Celui-ci, je l'ai appelé :  "  La femme feuille "

 

2011-04-15-001

 

Celui-là serait plutôt : "  Fleur


2011-04-15-002

 

et que penser de : "  l'envol du papillon "

 

2011-04-15-003

 

à moins que vous ne préfériez : " Tempête tropicale


2011-04-15-004

 

Ben oui, c'est toujours la même chose mais vu sous un angle différent car à chaque fois je lui ai fait faire une petite rotation de 90°.


Tout ça à cause d'une petite envie de peindre et d'un manque flagrant d'inspiration.

J'avais empoigné un bout de carton pour passe-partout, des pigments, de l'eau, le tout écrasé sous une feuille de plastique lisse avant de laisser sécher.

Ensuite ?... ben ensuite j'ai soutenu certaines taches, atténué d'autres, souligné au pastel gras certains traits qui me paraissaient ressortir...

Vous prenez ce que vous préférez... même la totalité que vous avez ci-dessous...

 

 

2011-04-15-005

Aquarelle et pastel gras sur carton (23,0 x 16,0 cm)


Vous aimez ?... vous n'aimez pas ? Qu'importe !  J'avais juste une heure à perdre et une grosse envie de faire autre chose que de regarder la télé ! 
Vous trouvez que je délire sec !  OK ! Pas de problème... je suis d'accord avec vous mais attendez !...

Vous n'avez pas encore vu ce que je faisais de mon sous-mains !


2011-04-15-006

 

Allez, zou !  à ciao, ciao !

 

2011-04-15-007

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:00

2011-04-12-001

Nature essentielle - Aquarelle

 

Dans ce tableau, l'artiste a voulu exprimer son refus de voir certaines parties figuratives l'emporter sur d'autres en mettant à égalité tous les éléments picturaux dans une déstructuration totale de l'aspect physique des choses pour n'en retenir que l'essence méthaphysique profonde, c'est-à-dire le rayonnement cosmique de la matière.

Le sujet est donc complètement rejeté au profit de la sensation colorée qui rayonne des objets ainsi ignorés, mettant de ce fait le spectateur devant ses contradictions profondes que sont la tyrannie du vécu visuel sur le ressenti instinctif.

 

 

 

Bon... d'accord ! J'aurais peut-être pas dû m'exposer si longtemps au soleil ce dimanche, mais il faisait si beau !

Alors... regardons sérieusement cette "oeuvre", voulez-vous :

 

2011-04-12-002

Deux constatations s'imposent :

- il serait peut-être temps que je nettoie ma palette !

- il faudrait que je vérifie si j'ai encore de quoi remplir les godets qui se vident lentement !...

Bof... on verra ça demain !

Allez, zou !  à cio, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:00

Pourquoi donc ai-je embrayé sur cette chanson ?  Ce n'était pourtant qu'un simple essai de tenue dans un ancien cahier à spirales comme il s'en trouve dans tous les cartables d'écoliers.

Au Nord, c'était les corons,

C'était hier, un matin de plein soleil, la journée s'annonçait radieuse...

La terre c'était le charbon,

...dans l'herbe verte du jardin, le cerisier du japon essaimait sa rose parure printannière...

Le ciel c'était l'horizon,

... la haie de sapins me protégeait d'un horizon de regards indiscrets...

Les hommes, des mineurs de fond.

Je ne suis jamais descendu dans une mine, Pierre ! Peut-être quelques vagues et lointains cousins, encore que... Alors, lâche-moi un peu avec ta rengaine, j'ai un article à écrire ! 

Il faisait beau donc, j'avais envie de couleurs, du touché délicat d'un pinceau sur cette page plutôt destinée aux griffures d'un stylo... j'ai mis du gris de Payne, un peu de terre de Sienne brûlée, un trait horizontal avec le premier, quelques verticales avec la seconde et de l'eau... au hazard, Baltazar !

J'ai laissé sécher et puis... et puis c'est là que Bachelet m'a chopé... sans raison, sans crier gare... pourtant il n'y avait rien de gris, rien de triste, juste quelques formes infâmes laissées çà et là par l'eau qui s'était évaporée... allez donc comprendre pourquoi !


J'ai pris un marqueur, j'ai accentué certains tons et ajouté d'autres.

Rageusement je me suis acharné, comme cette ritournelle qui ne me quittait plus et ça a donné ceci :


2011-04-11-001-copie-1

cahier ligné format A4 - aquarelle et marqueur noir


Ce n'était pourtant qu'un essai de tenue...  Me v'là propre, moi, avec un agenda, un carnet à spirales et maintenant ce cahier... tous entamés, tous inadaptés à l'aquarelle et qu'il me faudra bien compléter un jour !

Au Nord, c'étaient les Corons...

Oh ! ça va bien comme ça ! On l'saura que les corons étaient dans le Nord !

Mais y'a pô qu'cha din ch'Nord !

Allez, zou ! à ciao, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 10:52

D'accord !... Je sais, je sais !... c'est un peu tôt !

Mais jeudi, dans les écoles maternelles, les cloches étaient déjà passées...

Mais non !  je ne vous parle pas des grands-parents comme moi qui sont complètement marteaux de leurs petits bouts de choux, ces cloches-là passent toute l'année sauf pendant les vacances et justement, les vacances de Pâques... c'est maintenant !

 

Tout ça pour vous dire quoi ?

Ben, simplement que tous ces petits monstres d'amour sortaient de la classe avec un panier-nid qu'ils avaient patiemment réalisé avec l'aide de leur institutrice qui, elle, développait certainement une patience multipliée par le nombre de petites têtes blondes ou brunes qui quittaient l'école ce soir là.

 

Et puis, arrivé à la maison et posé sur la table du salon, quelque chose m'a frappé dans ce montage réalisé par Antoine !  Non, ce n'était pas l'attirance des oeufs en chocolat sur le petit bonhomme mais quelque chose dans l'une des poules qu'il avait lui-même décorée...

2011-04-09-001

 

De loin, c'était encore plus frappant !

Regardez...

 

2011-04-09-002

 

Vous voyez ce visage qui semble sortir d'un oeuf que la poule couve avec tout l'amour d'une poule ?

- C'est des coqs, Papinou ! Avec des crètes c'est toujours des coqs !

- Si tu veux, mon amour !


Attavisme ?  Hérédité ou hazard le plus complet ?

Quand je vous disait qu'il faut toujours laisser un place au hasard dans nos réalisations !...


- Tu l'as peint comment, la poule... heu, le coq, mon p'tit chéri ?

- Avec mes doigts, Papinou !

Attavisme hazardeux, dirais-je !

Allez zou ! à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans Tranche de vie
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 16:41

 

Ben oui, j'suis comme tout le monde, j'ai mes moments de doutes intenses...les moments, pas les doutes, j'en veux pour preuve ces oeuvres ci-dessous :

2011-03-31-001

 

2011-03-31-002

 

2011-03-31-003

 

 

Comment ça, je me prends pour un Vásárhelyi d'occasion ?

Quoi ?  C'est qui ? ben c'est de Vasarely que j'vous cause !  Vous savez bien, l'artiste qui faisait des oeuvres géométriques !

Que nenni ! Même d'occase je ne me permettrais pas. 

Alors...  Si la première photo est celle d'une tuile vernissée servant de couvre-mur et sur laquelle un lierre a laissé des traces...

... les deux autres sont des photos de détails des parquets du Château de Seneffe (Belgique) du Grand Art, mais pas moderne pour deux sous !...


2011-03-31-004Le port de patins est obligatoire, on comprend pourquoi !

 

  2011-03-31-009

Mesdames, ça vous fait le pied mignon mignon ! 

Et j'vous dis pas les ravages érotiques que mon petit 44 fillette, habillé de ces patins, provoque sur les foules féminines !

Passons !


Vu de l'extérieur, ce château, le voici :

2011-03-31-006

et lorsqu'on s'approche, il y a comme dans tout bon château qui se respecte... un fantôme !

2011-03-31-007

Si si ! Regardez bien dans le miroir de l'étage... le reflet d'une personne que l'on ne voit pas dans la pièce...

Approchons-nous pour voir, ou plutôt zoomons au maximum afin que notre présence ne le fasse pas fuir :


2011-03-31-008

 

Zut !... Flûte !... Enfer et damnation... pour rester poli !  C'est moi en train de photographier le château ! 

Ô rage, ô désepoir !... quelle déception !... les fantômes ne fréquenteraient donc pas nos régions pourtant souvent brumeuses ? 

Vais quand même pas devoir me taper l'Ecosse pour en voir un... non ?

Pas sûr car, sitôt dans la pièce, j'ai photographié le miroir...

Première constatation : on ne me voit pas, ce qui n'est guère rassurant ! Je me savais transparent mais pas à ce point !...

Seconde évidence : le fantôme est bien là... derrière moi, qui regarde à la fenêtre !

2011-03-31-005 

Photo garantie sans trucage car, si je me retourne, ce que je vois par la fenêtre, c'est ça !...

 2011-03-31-010 

 

 

On peut toujours rêver ?... Non ?

Allez zou !  à ciao, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans Au fil de mes promenades
commenter cet article

Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives