Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 09:00

Déjà réalisée sur mon sous-main, j'avais éprouvé l'envie de la reproduire dans le cahier d'écolier où je consigne les dessins des fermes de la région.

Depuis la photo, la vue de cette remise est cachée par un de ces panneaux à la mode qui masque le délicieux " fourbi " plein de vie qui s'offrait à mon regard lors de ma promenade.

La ferme, ou plutôt l'ancienne ferme puisque restaurée en habitation, à laquelle on accède par ce passage est l'une des toutes premières où j'allais acheter mes pommes de terre lors de mon installation dans ce village.

2011-09-29-001

 

Allez, zou !... faut passer à autre chose !

à ciao, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:00

Lorsqu'on aborde le village par le bas (dénivellé de 10 à 15 mètres quand même !) à la limite entre les anciennes communes de Hertain et de Lamain qui font maintenant partie du grand Tournai, se trouve la première ferme en carré.

Celle-ci vient d'être revendue suite au décès de l'ancien proprio qui n'y habitait pas et est actuellement en cours de rénovation...

...  il est grand temps !

A voir l'état d'une des trois cheminées (et les autres suivent...) encore quelques grands vents et il faudra condamner l'accès de la piste cyclable qui passe juste devant !


2011-09-13-001

 

Et je ne vous parle pas des dégats que cela causerait à la toiture !


Les arbres en arrière plan font partie de la végétation qui tente de masquer la vue de l'autoroute passant à 30 mètres de ce bâtiment.

Allez, à la prochaine ! 

à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 09:00

Désolé pour les psys présents et à venir qui voudraient étudier ce blog, mais il n'y a rien d'obsessionnel dans le fait que je me sois lancé presque exclusivement dans la représentation de vieilles fermes, décaties ou restaurées comme l'est celle représentée ci-dessous.

Il s'agit juste d'un projet que je ne concrétiserais peut-être jamais mais qui m'occupe actuellement l'esprit.

Voici donc la face visible d'une ferme tout en longueur qui sert maintenant de lieu d'habitation :

 

2011-09-06-001

Aquarelle et marqueur dans cahier ligné d'écolier.

 

Dans le fond, derrière les sapins, les toitures  des dépendances d'une autre ferme restaurée à qui j'avais déjà consacré un article ( le vieux vélo dans l'article : " il faut relativiser les propos d'Einstein ")

J'ai quelques souvenirs de noms qui me reviennent mais encore faut-il que je me les fasse confirmer ou infirmer afin de ne pas dire de bêtises.

Ciao, ciao à tutti !



Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 09:00

 

... que les moins de vingt ans ne connaîtront certainement plus.  Celui des fermes qui sentaient la ferme, avec leur cour en carré, avec le tas de fumier, le coq, la vieille brouette... et le chien qui gardait l'entrée.

Maintenant, celles qui n'ont pas betonné cet espace de vie l'ont quand même aseptisé.

Déplacé le fumier.

Les poules itou.

Et le coq a suivi. 

La modernité s'est infiltrée jusqu'au coeur de ces endroits de traditions. Le picotin du canasson fourbu a cédé la place à la cuve de mazout pour alimenter les chevaux vapeur rutilants.

La salle de traite ressemble maintenant à une salle de dispensaire.

Le citadin peut visiter !

Il ne se salira plus ni les pieds ni les narines !

 

Pourtant, certains jours, la nostalgie de ces lieux hors du temps me taraude.  Ce n'est pourtant pas si vieux. 

Lorsque je suis arrivé dans ce coin de Hainaut, il y a maintenant quarante-trois ans, il en existait encore quelques unes... même à deux pas de la maison.

Maintenant, dans le village, il n'en reste qu'une.  Mais pour combien de temps encore ?

 

2011-08-31-001

Aquarelle et marqueur noir


Le coq était en vadrouille mais le chien gardait l'entrée, même si je ne l'ai pas représenté...

 

2011-08-31-002 

Il aboie beaucoup.  Pourtant, il est plus peureux que méchant, c'est bien pour cette raison qu'il est toujours en liberté et qu'il vagabonde souvent dans les rues.

Merci donc à ce gardien des traditions ( je ne parle pas du chien) de me permettre de revivre pour quelques minutes parfois, ce temps des fermes à l'ancienne.


" Je vous parle d'un temps

  que les moins de vingt ans

  ne peuvent pas connaître..."


T'as raison, Charles !... t'as hélas raison.

C'était ma minute nostalgie... passons à autre chose.

à ciao, ciao tutti !!! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 09:30

Poursuivant ma promenade, un peu plus loin que la chapelle ( voir : le nain et l'angelot) je tombe sur un inventaire à la Prévert...

- une vieille barque,

- un amas de branchages,

- un rouleau de treillis pour clôture,

- des poules, des oies et...

... non, point de raton laveur mais cette ferme aux portes étranges et qui me semble abandonnée !

Les portes :

- la première, basse, pas entretenue mais offrant une gamme de couleurs subtiles,

- la seconde, haute... très haute, et étrangement bien entretenue si l'on tient compte du fait qu'elle ne doit guère servir puisque encombrée par tout le bric-à-brac évoqué en intro.


Il n'en fallait pas plus pour m'interpeller.

Le GSM en fonction photo et clic... c'est in the box !

Restait plus qu'à aquareller tout ça dans mon cahier d'écolier :

 

2011-08-01-001

 

Voilà !  Encore une vieille ferme, me direz-vous ?

Ben oui ! Tant qu'il en reste...nos petits-enfants n'auront peut-être pas la chance de pouvoir dessiner ça pour leurs propres petits-enfants ! 

Allez, zou ! Trève de nostalgie !  Bon mois d'août à tous !

à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 09:01

Second essai avec ces aquarelles bon marché, toujours sur cahier à spirales et sur le même thème : les vieilles fermes... mais couleurs et style de dessin différents.

C'est en fait l'autre face de la fermette déjà reprise dans l'article :

à chacun ses lubies...

mais cette fois vue sur l'écroulement du toit de la partie dépendances pas encore en cours de rénovation :

 

2011-07-28-001

12,0 x 18,0 cm ( aquarelle et marqueur noir)

 

Le champ de pommes de terre en fleur à l'avant-plan est à peine suggéré, tout comme les arbres en arrière plan, seul compte pour moi les détails de la partie centrale, c-a-d l'effondrement du toit.

 

Alors... premières constatations sur ces aquarelles :

- beaucoup plus couvrantes (moins transparentes ?) que certaines marques très connues mais même dans ces dernières certaines teintes sont opaques.

- s'apparentent plus dans leur texture à de la gouache de qualité mais convient assez pour ce genre d'exercice, surtout sur ce papier.

Et puis petit messages à des amis...

- Klaudandreson ne doit plus braquer les petites vieilles pour moi, je vais continuer sur ce papier avec ces aquarelles !  

- Serge !... ces fermes existent bien, en voici la preuve :


2011-07-28-003

 

Pour terminer, je vous place la feuille du cahier complète avec les deux essais :

 

2011-07-28-002

 

Je vous laisse, les p'tits loups !  Reste l'agenda et le carnet de croquis à tester ! 

à ciao, ciao ! 

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 18:32

L'autre jour j'ai acheté, ô sacrilège suprême !... 24 tubes d'aquarelles de 12 ml pour...

...un peu plus de 5 euros !

C'est-à-dire pratiquement le prix d'un seul tube de Winsor & Newton de 5 ml.

Bon, j'avais déjà :

- mon épouse qui voulait me tuer d'employer de bonnes aquarelles sur des supports aussi loufoques.

-  sans compter l'aquarelliste qui m'avait initié à cet Art m'aurait trucidé avec délectation s'il avait été au courant de mes actuels crobarts

et voilà qu'aujourd'hui :

- je risque fort de passer de vie à trépas si mon fournisseur habituel lit cet article... heureusement pour moi, ce n'est pas mon patronyme officiel !

Fallait quand même les essayer, ces abberations pour artistes certifiés, c'est ce que j'ai fait aujourd'hui.

Je me suis dit : " tant qu'à peindre sur du mauvais papier, autant le faire avec de mauvaises aquarelles, et qui sait... qui sait ?  Si   moins x moins donne plus en algèbre, on peut espérer qu'en peinture... "

Donc, premier essai sur le papier qui ne me convient guère (j'ai retrouvé la marque en filigrane, c'est du Whatman et là, pour sûr, ce sont les Anglais qui vont me flinguer !)

2011-07-25-001

9,0 x 9,0 cm (aquarelle et marqueur noir)

 

Me suis pas cassé na nénette pour le sujet, je l'ai froidement copier dans mon blog de référence : le blog de François Matton

J'ai pas insisté... le papier me révulse !

Second essai, le cahier d'écolier à spirales.

Là j'ai fait preuve de plus d'imagination en reprenant une photo réalisée dans mon village :


2011-07-25-002

10,0 x 8,5 cm (aquarelle et marqueur noir)

 

Le papier me plaît mieux et pour celui-ci, l'aquarelle (je parle du médium) convient largement pour réaliser ces crobarts.

D'accord, ce n'est pas du Winsor & Newton, du Sennelier ou autres grandes marques mais c'est suffisant pour ce type " d'oeuvre "

Voilà voilà !... je vais continuer mes essais car il reste l'agenda et le carnet de voyage à tester, ce que j'espère faire demain et dans les jours qui suivent.

En attendant, portez vous bien !

 

à ciao, ciao ! 


 

 






Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 17:32

Oui, même s'ils sont nettement moins nombreux qu'à Venise, qu'il n'y a pas de gondoles et que les calèches passent sur les ponts !

Voir Bruges au niveau de l'eau offre des vues que l'on rate forcément en se promenant pédestrement même si les embarcations où 30 personnes s'entassent ne sont pas d'un romantisme effréné.

Ainsi cette maison à pans de bois totalement invisible des quais et pour cause... pas de quais à cet endroit !

2011-07-19-001

28,0 x 19,0 cm

Aquarelle, marqueur noir et pastel blanc.

 

Pas terrible comme aquarelle ! Décidément je déteste de plus en plus ce papier trop absorbant et au grain trop prononcé.

Mais vous connaissez tous cet adage populaire : "  Mais quel mauvais outil, dit toujours le mauvais ouvrier ! "

Cessons donc d'accuser le papier de tous les maux... un peu d'introspection ne me ferait pas de tort.

Enfin... on verra ça plus tard !

C'est avec cette " chose " que j'ai rempli la chute de feuille.

Voilà la photo de l'ensemble :

2011-07-19-002

43,5 x 19,0 cm

Et comme disent les coureurs cyclistes en montant sur le podium : " j'essayerai de faire mieux la prochaine fois ! "

à ciao, ciao !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 09:44

... c'est le vent du Nord,

qui fait tourner la terre

autour des tours de Bruges...

ces paroles de Brel me trottaient en tête lorsque je réalisais cette petite aquarelle d'après une photo qui m'avait déjà servi pour dessiner sur mon sous-mains.

Papier aquarelle 300g/m² cette fois mais grain torchon... - c'est pas mon dada, j'aime mieux le grain fin voire lisse ! -

Cette petite chose n'est pas une nouveauté car elle traine dans mon bureau depuis une quinzaine de jours mais comme je n'ai pas le temps aujourd'hui de vous faire quelque chose, je la place histoire de patienter un peu :

 

2011-07-17-001

Bruges un soir d'hiver

Hors cadre : 15,0 x 19,0 cm

Aquarelle, marqueur noir et pastel blanc.

 

 

Voilà !  C'est dimanche et le soleil joue à cache-cache avec les nuages et on ne sait pas très bien qui des deux va gagner la partie.

Bon dimanche quand même à tou(te)s !

à ciao, ciao !  

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 09:00

2011-07-08-001-copie-1

Aquarelle, marqueur noir et pastel gras sur cahier ligné format A4.

 

Fait trop beau pour me perdre en explications foireuses... j'avais juste une petite envie de concrétiser une des photos prises l'autre jour.

Voilà ! C'est fait !

à ciao, ciao, tutti !

Repost 0
Published by Alain Avèle - dans les hasards de l'eau
commenter cet article

Présentation

Les enfants de l'Aïr

enfants-air

Archives